Collection

Accueil

 

Extrait de récolte sur le terrain...

cerithe

Bloc de cérithes assez sympa..

C'est une forme benthique qui vit principalement dans de petits bassins lagunaires ou saumâtres, en climat chaud, toujours dans des milieux assez calmes.

 

 

calliostoma Calliostoma ou Troque peuplent les littoraux rocheux.

 

capulus Capulus se différencie des Hipponix par sa minceur et son sommet nettement spiralé.

 

crommium Crommium ou Amaurellina de la famille des Ampullospridae.

 

diodora Diodora de la famille des Fissurellidés. Il caractérise les mers chaudes et les climats subtropicaux.

 

emarginula
Emarginula sp.

 

euspira Euspira de la famille des naticidés...certains portent encore des traces de couleur.

 

fusus

Fusus caractéristique des zones littorales. Il vivait dans des eaux chaudes, peu profondes et calmes: faciès laguno-marins.

Ce fossile est un indicateur de faciès.

 

hinia
Hinia de la famille des Nassidae très fréquent .

 

nassa Nassa vivait dans des mers tropicales. Il évoluait sur des fonds vaseux. son régime alimentaire était de type limivore.

 

nucula Nucula est un animal actif, rampant sur son pied dans les vases. C'est un genre primitif.

 

syscostoma Sycostoma est une espèce marine benthique, carstéristique des faciès carbonatés et détritiques de l'éocène.

 

tertiaire Un vrai bonheur...

 

trivia Trivia, qui ne connait pas cet herbivore...qui se déplaçait par reptation.

 

ampullinopsis

Ampullinopsis crassatina.

Mon seul et unique exemplaire...

Cette espèce franchement marine pouvait supporter des milieux légèrement dessalés.

 

Gisortia gisortiana...une variété "gibbeuse" de CYPRAEIDAE; rare.

 

Venericardia planicosta.

Notez la charnière...et l'empreinte musculaire.

 

mammiferes Une bien superbe collecte ...des faluns de Touraine, réalisée en plusieurs fois...

 

Isurus hastalis, dent supérieur latérale (face externe et face interne).

 

 

Subula modesta

C'est la plus grande et la plus répandue des espèces miocènes du genre subula.

C'est une espèce indicatrice des milieux marins chauds.

 

Nummulites laevigatus est un excellent fossile stratigraphique, exclusivement limité au Lutécien inférieur.

 

Tympanotonos trochleatis a longtemps été classée dans le genre Cerithium, puis dans le genre Potamides.

 

 

Cominella gossardi, très proche du genre Buccinum, se distingue par une étroite gouttière à la partie supérieure de son ouverture.

 

crassostreagryphoides

Crassostrea gryphoïdes.

Cette espèce vivait, parfois en bancs serrés, dans les mers chaudes et le lagunes saumâtres, affectionnant surtout les fonds sableux où elle s'enfouissait à demi.

L'extraordinaire longueur du talon est du à l'envasement progressif de l'animal au cours de son existence.

 

clavilithesmaximus

Clavilithes maximus (Deshayes, 1824).

C'est la plus grande, l'une des plus belle mais également l'une des plus rares, espèce du genre Clavilithes.

 

turritellasulcifera Turritella sulcifera, a na pas confondre avec une espèce très voisine Turritella terebrellata Lamarck...

 

athetastrombiformis Athleta strombiformis, autrefois classée dans le genre Voluta est relativement rare...surtout à l'état complet.

 

potamideslapidus

Potamides lapidus, Lamarck- 1804.

Couramment désignée sous le nom de Cerithium lapidum.

 

chlamysscabriuscula

Chlamys scabriuscula est caractéristique des étages Helvétien et Tortonien.

 

Les plus grands spécimens peuvent atteindre 11 cm.

 

chamacalcarata
Chama calcarata, étage type: Lutécien.

 

amphiopelorioli Amphiope lorioli, espèce si voisine de A.perpicillata et de A.bioculata...qu'elles ne constituent probablement que des races géographiques d'une même espèce.

 

scutellafaujasi

Scutella faujasi...a na pas confondre avec

S.dubrotunda et S.paulensis.

 

 

crassatellaponderosa
Crassarella ponderosa atteint un maximum d'abondance au Lutécien.

 

venericardiapectuncularis Venericardia pectuncularis, initialement rangée dans le genre Cardita, est carctéristique du Thanétien.

 

tibiafissura

Tibia fissura, étage type Lutécien.

Les plus grand spécimen peuvent atteindre 10 cm de hauteur et 5,5 cm de largeur.

 

laurusnobilis

Laurus nobilis.

Cet échantillon provient de tufs, roches calcaires dues à la précipitation du carbonate de calcium autour d'algues d'eaux douces microscopiques.